La loi sur la formation professionnelle à l’égard des demandeurs d’emploi a prévu différents dispositifs de financement et de rémunération.

Le Conseil Régional Île de France et Pôle Emploi financent des formations en direction des demandeurs d’emploi, dans le but de favoriser leur insertion professionnelle.
Ces formations conventionnées sont répertoriées dans la base de données francilienne, Défi Métiers.

Les demandeurs d’emploi qui suivent une formation conventionnée continuent à percevoir leur allocation chômage (ARE : Allocation de Retour à l’Emploi).Si cette rémunération s’arrête avant la fin de leur formation, ils peuvent, dans certains cas, percevoir une allocation de fin de formation.

Les demandeurs d’emploi non indemnisés peuvent percevoir une indemnité liée à leur statut de stagiaire de la formation professionnelle, attribuée par l’ASP (Agence de Services et de Paiement). Cette indemnité varie en fonction de différents critères (âge, situation familiale, expérience professionnelle).

Les salariés ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Pendant la durée de leur CRP, les bénéficiaires perçoivent une allocation appelée allocation spécifique de reclassement (ASR).
Ils peuvent à ce titre bénéficier d’actions de formation financées dans le cadre de leur CRP.

Le compte personnel de formation (CPF) est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle.

Ces nouveaux droits acquis au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi de son bénéficiaire.Lire la suite

Les salariés ayant achevé un contrat à durée déterminée depuis moins d’un an ont droit à un Congé Individuel de Formation (CIF-CDD) d’un an.
Pour cela, le salarié doit justifier d’une ancienneté de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié quelle que soit la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années; dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois civils.
L'action de formation se déroule en dehors de la période d'exécution du contrat de travail.
Il n'est donc pas nécessaire de demander l'accord de l'employeur.
L'action de formation doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du CDD.
Lire la suite